Elève Jacques Lorenzi

Jacques LORENZI est né à Asnières (92) le 31 octobre 1928. Il a 10 ans lorsque son père, adjudant-chef mitrailleur, affecté à la 34ème escadre de bombardement, trouve la mort en service aérien commandé, le 29 août 1938 à Saint Alban, dans les Côtes du Nord, au cours d'une mission d'entraînement.

Dès 1939, le ministre de l'air se préoccupe du sort des enfants des victimes d'accidents aériens  et el 11 août 1941, l'école des Pupilles de l'Air est créée. En octobre 1941, l'élève Jacques LORENZI intègre cet établissement situé alors boulevard Josph Vallier, à Grenoble, en classe de 5ème, et fait ainsi partie de la première promotion des Pipins.

La guerre fait rage. Au cours d'une permission, Jacques LORENZI décide de rejoindre un groupe de combat de la Résistance. Son enthousiasme, son dynamise et sa sérénité en situation de haut risque attirent aussitôt l'attention de ses chefs qui le chargent de missions de liaison de plus en plus importante lors des combats pour la libération de Paris. C'est au cours d'une de ces missions qu'il tombe sous le feu ennemi le 23 août 1944 à Aubervilliers, Seine Saint Denis. Il n'avait que 15 ans.

Elève Jacques Lorenzi

Une histoire, des symboles

Plus de 70 ans d’histoire

1941 : L’Ecole des pupilles de l’air est née. La Clinique Générale du Dauphiné, située boulevard Joseph Vallier à Grenoble est achetée par l’Etat pour devenir le premier établissement scolaire militaire de l’armée de l’air.

1947 : A la rentrée de 1947 sont crées les sections préparatoires au concours de l’Ecole de l’air et de l’Ecole des Officiers Mécaniciens.

1963 : En mars 1963, l'école reçoit son drapeau attribué par le Ministre des Armées Pierre Messmer, des mains du Général Martre.

1982 : L’EPA reçoit le statut de lycée militaire et a lieu le premier parrainage de la classe préparatoire Air 1 par l’Escadron de chasse 2/5 ‘’Ile de France’’ de l’armée de l’air.

1986 : L’Ecole quitte le boulevard Joseph Vallier pour occuper ses nouveaux locaux. Le transfert pour Montbonnot-Saint-Martin s’effectue le 13 décembre de cette année.

1995 : L’Ecole des pupilles de l’air devient mixte : 150 jeunes filles de l’institution la Maison des Ailes d’Echouboulains sont intégrées à l’EPA.

2001 : L’Ecole reçoit son nom de baptême ‘’Elève Jacques Lorenzi’’ le 14 juin.

2008 : Le ministre de la Défense Hervé Morin met en place le plan égalité des chances. En tant que lycée de la Défense, l’EPA confirme sa vocation sociale : elle ouvre ses portes aux élèves méritants issus de milieux modestes et crée la classe préparatoire à l’enseignement supérieur (CPES).

2011 : L'Ecole élèbre ses 70 ans d’existence. Une cérémonie militaire avec prises d’armes se déroule le 20 mai, présidée par le Général Palomeros, Chef d'état major de l'Armée de l'Air.

2014 : 73ème rentrée a l’EPA !

Héraldique

Insigne de l'Ecole des Pupilles de l'Air 749

Homologué sous le numéro A.1275 par décision n° 58 SHAA/SYMB du 10 janvier 1995, signée par le Général Silvestre de Sacy, Directeur du Service historique de l'armée de l'air.

Définition héraldique

« Ecu moderne d'azur clair à la filière d'or et au soleil du même issant d'une terrasse d'azur foncé chargée de la devise « A + NOBLE + HAUT ». Aux trois silhouettes de mouettes d'azur, d'argent et de gueules brochant ». 

Traduction

(Azur : bleu. De gueules : rouge. Brochant : superposé.)

Symbolique

Les couleurs des trois mouettes sont celles de notre drapeau. Les mouettes s'élevant dans l'azur symbolisent l'Armée de l'air. Le soleil qui se lève évoque l'éveil à la connaissance des Pupilles de l'air. Enfin, la devise « A + NOBLE + HAUT» imagine la noblesse et l'élévation de l'être humain tout au long de sa vie ; cette devise était celle de la Maison des Ailes. Cet insigne, symbolise la parfaite intégration en 1995 des élèves de la Maison des Ailes au sein de l'EPA et la naissance du lycée mixte de l'Armée de l'air.