Classes du secondaire

Avant de remplir le dossier de candidature, veuillez lire la circulaire relative à l'admission dans les classes de l'enseignement secondaire de l'école des pupilles de l'air pour l'année scolaire 2017-2018 :

circulaire 2017-2018 admission secondaire

Les dossiers de candidature sont à retourner à l’Ecole des pupilles de l’air pour le 10 avril 2017. Remplir impérativement la feuille de renseignement de manière dactylographiée et l’imprimer en deux exemplaires.

Collège :

DOSSIER CANDIDATURE COLLEGE 2017-2018

Fiche de renseignement 2017-2018

Lycée :

DOSSIER CANDIDATURE LYCEE 2017-2018

Fiche de renseignement 2017-2018

Informations aux familles souhaitant inscrire leur enfant dans les classes du secondaire

L'Ecole des pupilles de l'air a été créée en 1941 pour accueillir les enfants des victimes d'accidents aériens.
Elle permet aujourd'hui principalement aux membres de la famille défense qui font face à une situation sociale ou familiale particulière, de bénéficier d'un lieu de scolarisation en internat, qu'il leur est difficile de trouver ailleurs.
C'est le cas notamment, des personnels affectés outre-mer ou à l'étranger.
Par contre, l'Ecole n'a pas vocation à recevoir des enfants en grande difficulté dans le sens où elle ne dispose d'aucun moyen particulier pour cela. L'Ecole, et en particulier son régime disciplinaire, sont en tous points comparables aux établissements d'enseignement général et aux internats des établissements publics de l'éducation nationale. Par ailleurs, étant donné le nombre d'élèves internes (environ 600), le taux d'encadrement des enfants est très inférieur à celui de la cellule familiale. Les enfants doivent donc être capables d'autodiscipline et d'une certaine autonomie.


Aussi l'Ecole ne peut-elle accueillir des enfants :

  • intégrés ou destinés à être intégrés dans les dispositifs spécifiques (orientation scolaire ou sociale spécialisée),
  • en grave échec scolaire,
  • qui montrent de manière évidente un refus d'accomplir les tâches scolaires obligatoires,
  • qui nécessitent un accompagnement psychologique suivi,
  • qui présentent un problème médical difficilement gérable en collectivité,
  • dont le comportement est asocial, tant en classe qu'en collectivité,
  • qui ne conçoivent pas de vivre durablement éloignés de leur famille,
  • qui, pour une raison ou pour une autre, nécessitent une discipline particulière.


L'expérience montre qu'une forte proportion de ces élèves se trouve plus ou moins rapidement en extrême difficulté soit dans les études, soit dans leur vie quotidienne.
Pour toute question ou tout renseignement, l'E.P.A. est à votre disposition.

Catégories d'ayant droit du candidat

GROUPE I

Pupilles de la nation.

Orphelins de père ou de mère dont le parent, militaire d’active, est décédé.

Enfants et enfants fiscalement à charge de militaires d’active, quelle que soit la position statutaire du militaire.

Enfants et enfants fiscalement à charge d’anciens militaires d'active radiés des cadres ou rayés des contrôles pour raisons de santé, suite à une maladie ou une blessure reconnue imputable au service.

Enfants et enfants fiscalement à charge d’anciens militaires radiés des cadres ou rayés des contrôles :

  • soit en ayant acquis des droits à pension militaire de retraite,
  • soit à l’issue d’un engagement minimal de huit ans dans les armées en tant que militaire du rang.

 Enfants et enfants fiscalement à charge de réservistes totalisant un minimum de dix années d’engagement dans la réserve opérationnelle au 1er janvier de l'année d'admission dans le lycée.

GROUPE II

Orphelins de l’aviation civile.
Enfants et enfants fiscalement à charge d’agents du ministère de la défense, de fonctionnaires titulaires de la fonction publique, ou de magistrats de l’ordre judiciaire :

  • quelle que soit leur position statutaire,
  • retraités,
  • décédés.

En aucun cas, les « contractuels » et les « assimilés » ne peuvent être considérés comme ayants droit.

GROUPE III (uniquement pour les classes du lycée)

Enfants, ne relevant ni du groupe I ni du groupe II et détenteurs de bourses ou éligibles aux bourses de l'éducation nationale au moment du dépôt de leur candidature.