Prix du Chef d'état-major de l'Armée de l'AIR

Lors de la remise des prix 2019, Léa et Guy ont reçu le prix offert par le Chef d’état-major de l’armée de l’air pour les récompenser de leurs bons résultats aux classes préparatoires de l'école des Pupilles de l'Air. Ils ont gagné un vol à l'école d’aviation de chasse de la BA 705 de Tours sur Alphajet.

        A Tours, lundi 20 octobre, la matinée a débuté par un passage à l'habillement (vêtements ignifugés et combinaison de vol), puis au service pyrotechnique pour le casque, le pantalon anti-g et la mae-west.

             « Léa :

                      On nous a à chaque fois très bien expliqué le but et le fonctionnement des équipements, tout en nous mettant en confiance pour le vol. »

       Ensuite, direction le simulateur de siège éjectable, où ils ont reçu un cours sur les manipulations d'éjection et d'évacuation ainsi que sur les différentes possibilités d'atterrissage en cas d'utilisation du parachute. La journée s’est terminée à l'escadron pour découvrir le travail des élèves et des moniteurs au sol (planification des heures de vol, briefing, debriefing, cours, tests, etc…).

       Les élèves ont été très accueillants et ont répondu aux différentes questions sur leurs parcours et les différentes étapes pour devenir pilote de chasse. Certains d'entre eux étaient eux-mêmes d'anciens Pipins.

      Mardi matin, nos deux élèves ont appris qu’ils allaient voler le matin même en patrouille. Les deux pilotes ont organisé le briefing.

     Au programme :

          - Un décollage en patrouille serré

          - Une navigation en basse altitude de 17min

          - Des manœuvres en formation serrée

          - Une figure d’entraînement pour chacun des pilotes

          - Un combat en « guns only » en trois rounds

        « Guy :

                    Ensuite chacun des deux pilotes a briefé son binôme. Ils nous ont bien rassurés et ont été très pédagogues avec nous. »

          Le vol a environ duré environ 1h20 et s'est déroulé sans encombres. A l'issue tout le monde se retrouve au déjeuner. Ce fut l’occasion d'échanger avec les pilotes sur le vol et leurs carrières.

« Léa et Guy :

Cette expérience a vraiment été formidable pour nous et nous tenons à remercier tous ceux qui ont aidé à sa réalisation. Nous avons très bien été accueilli à Tours que ce soit pour l'hébergement, la restauration, l'encadrement ou encore à l'escadron. Ce séjour, au-delà d'être une expérience incroyable, nous a permis de nous rapprocher des réalités de la vie de pilote et de l'institution de l'armée de l'air en général. Ce fut très enrichissant pour nous qui souhaitons poursuivre notre carrière dans les armées, et nous a donné une motivation en plus à l'approche des concours. »

ALHAJET