bagage voyage
Non classé Marc  

Voyage en avion : que faire en cas de bagage en retard, endommagé ou perdu ?

Les bagages perdus ou endommagés sont courants dans le transport aérien. Ces désagréments peuvent aussi vous atteindre. Heureusement, il existe différentes voies de recours. Vous avez même droit à une indemnisation si vos affaires arrivent avec du retard ou se font subtiliser. 

Cas d’un bagage arrivé avec du retard ou perdu

Si vos valises n’arrivent pas à destination en même temps que vous-même, vous devriez immédiatement signaler votre compagnie aérienne. Dans le cas d’une ou plusieurs escales, il faudra vous tourner vers le transporteur lors du dernier vol. Les responsables vont mener une enquête en interne et vous informer. Il leur arrive parfois de les livrer à l’adresse dont vous souhaitez les recevoir. Précisez ce détail dans votre réclamation écrite. L’absence de vos effets personnels vous oblige à faire des achats que la compagnie doit normalement compenser. Si vos bagages ne sont pas en votre possession au bout de 14 jours, ils sont considérés comme perdus. Ce délai est de 3 semaines pour certains transporteurs. De toutes les manières, vous devriez l’indiquer dans un courrier par voie postale recommandée avec accusé de réception à votre prestataire de voyage. Joignez à votre requête les factures ainsi que les photos. Si vous n’obtenez pas de réponse au bout de 2 mois, il faudra saisir le médiateur Tourisme, puis les tribunaux.

Si vos affaires arrivent, mais sont endommagées

Il arrive souvent que des personnes malintentionnées fouinent dans vos affaires. Les valises peuvent être endommagées et leurs contenus sont en mauvais état. Dans ce cas, vous devriez demander une indemnisation à votre compagnie aérienne. Commencez par en parler de vive voix avec les agents au sol. Si cette démarche ne mène en rien, vous devriez remplir un formulaire de réclamation. Un modèle téléchargeable se trouve sur le site de l’Institut national de la consommation qui garantit vos droits en tant que client. De toutes les manières, vous devriez accomplir cette formalité dans les trois jours qui suivent la constatation. Informez également votre assurance de carte bancaire. Appuyez votre requête des photocopies des factures et des justificatifs tels que les photos des affaires endommagées. L’absence de réaction au bout de 60 jours indique que vous devez vous rapprocher d’un organe de médiation dans le tourisme et éventuellement saisir la juridiction compétente. 

Les différentes indemnisations possibles pour le désagrément

Bon nombre de compagnies aériennes normalisent les indemnités pour les bagages en DTS ou Droits de tirage spéciaux. Cela signifie que vous toucherez un dédommagement forfaitaire proportionnel au poids total de vos affaires. Pour les transporteurs européens signataires de la Convention de Montréal, l’indemnisation maximale est de 1 131 DTS, l’équivalent de 1 391 €. Pour les prestataires issus d’autres nationalités, les conditions restent variables. Pour ceux qui ont ratifié la Charte de Varsovie, la somme plafond versée est d’environ 23 € par kg. Dans de rares situations, vos biens sont dédommagés à la hauteur de votre déclaration. Ce genre de privilège justifie la souscription à une excellente assurance de voyage. Enfin, si la requête ainsi que les relances n’apportent pas leur fruit, vous devriez vous rapprocher d’un juge de proximité ou d’un tribunal d’instance. Le choix se fait selon la valeur du préjudice subi.